[ALBUM] ZAYN, Mind of Mine

ZAYN - Mind of Mine

L’un des albums les plus attendus du printemps, voire de l’année, est celui de ZAYN. Alias Zayn Malik, ex-membre du groupe One Direction. Un an après son départ tant médiatisé du quintette britannique, il se lance en solo et nous propose Mind of Mine. Une réussite ou un simple pétard mouillé ?

En proposant PILLOWTALK comme premier single pour marquer ses débuts en tant que ZAYN, le jeune Malik choisit la facilité commerciale et, dans le même temps, opte pour un style musical plus mature (et sensuel). Un titre qui m’a instantanément séduit, pour ma part, et qui a d’ailleurs bien marqué le début de l’an 2016. Après ça, on a pu également découvrir et apprécier iT’s YoU (berceuse amoureuse charnière pour tous les couples en plein moment de tendresse) et BeFoUr (up-tempo qui sera sans aucun doute le prochain hymne des clubs). Ce qui promettait donc du très bon pour la suite des événements…

Après avoir écouté Mind of Mine, j’ai été convaincu. ZAYN y démontre tout son potentiel, que ce soit dans des chansons génériques, des pistes plus intimistes ou de simples interludes. Ce qui m’a surtout le plus surpris, c’est sa voix. En effet, je trouve qu’il l’hérite des trois grands messieurs de la scène pop/R’N’B anglophone que sont Robin Thicke, Shayne Ward et Justin Timberlake. Les mid-tempos de l’album nous permettent d’ailleurs d’apprécier ses belles envolées vocales vers les aigus, à la manière des trois artistes suscités. Bref, que de jolies surprises dans ce premier essai convaincant.

Du coup, je vous propose ma liste de mes coups de cœur de cet opus (en excluant les trois premiers titres dévoilés) :

  • dRuNk : ma préférée de l’album, tout simplement ;
  • BoRdErSz : un titre sur lequel on a envie de se frotter langoureusement contre son/sa partenaire ;
  • tRuTh : une chanson à l’ambiance sensuelle qu’il maîtrise décidément bien ;
  • BRIGHT : un titre pop urbain old school, façon 2000’s ;
  • LIKE I WOULD : autre hymne dancefloor potentielle, à ranger à côté de BeFoUr.

Il y a, en revanche, des titres que j’apprécie moins, tels que :

  • rEaR vIeW : la base est là, mais ça ne décolle pas ;
  • wRoNg : la voix féminine additionnelle en est le principal point faible ;
  • fOoL fOr YoU : la ballade sirupeuse larmoyante par excellence, que je n’apprécie pas des masses, hormis le refrain qui remonte le niveau.

Et puis, il y a ceux qui j’aime bien, sans qu’ils soient transcendants pour autant :

  • MiNd Of MiNdd et INTERMISSION: fLoWer : une intro et un interlude qui font parfaitement la transition entre chaque chanson de l’album ;-
  • sHe : tout simplement entêtant ;
  • lUcOzAdE : même sentiment que pour BoRdErSz ;
  • TiO : un titre très timberlakelien ;
  • BLUE : une jolie ballade qui nous transporte loin dans les airs ;
  • SHE DON’T LOVE ME : une chanson R’N’B à la sauce wardienne.

En résumé, Zayn Malik convainc dès son premier coup d’essai. D’un côté, il parvient à passer aisément d’un genre à un autre, en étant ainsi très éclectique. De l’autre, on sent qu’il se cherche encore un peu, puisqu’il propose juste des titres aux genres très différents. Mais il ne fait nul doute qu’il arrivera à se forger une belle réputation en solo, grâce à son Mind of Mine.

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *