[CINÉMA] Comment C’est Loin

commentcestloin

C’est clairement un film que je ne serais pas allé voir de mon plein gré. Et les deux premières minutes auraient pu me le confirmer… Or Comment C’est Loin s’avère être l’un des meilleurs films français de l’année 2015, voire LA comédie française de cette année-là.

D’accord, il y a ce côté cliché inévitable, mais tendre, au niveau du scénario comme au niveau des personnages (à part ceux d’Orelsan et de Gringe, qui ont chacun droit à une psychologie plus « fouillée », malgré leurs évolutions prévisibles respectives).

Mais à côté de ça, c’est très drôle, dans le sens où c’est délicieusement subversif et scandaleusement cynique. La mise en scène et les dialogues alimentent, par ailleurs, cette histoire très burlesque dans le fond et dans la forme. Burlesque, parce que Comment C’est Loin est un film qui ne se prend pas au sérieux et qui, de ce fait, part dans tous les sens. Néanmoins, il adopte tout de même une trame scénaristique logique, faisant parfaitement évoluer l’histoire d’un point A à un point B.

Son originalité réside également dans sa bande originale, qui en fait donc une charmante « comédie musicale ». Les chansons s’intègrent ainsi aux différentes scènes du film, et ce, avec panache. Au passage, je vous conseille d’écouter la B.O., excellente de bout en bout (je précise que je n’aime pourtant pas le rap).

Orelsan, accompagné de Christophe Offenstein, réussit donc avec brio son premier essai sur grand écran. On a vraiment hâte de voir son prochain film !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *