[CINÉMA] American Sniper

C’est LE succès surprise de ce premier semestre, et aussi bien les critiques que les spectateurs sont unanimes pour dire que c’est assurément l’un des films de l’année ! De mon côté, je me range du côté de l’avis général et, en même temps, je ne suis pas d’accord.

Dans le sens où j’ai mis un sacré bout de temps avant de rentrer « dans l’histoire » ! J’avoue ne pas trop aimer les films de guerre, en général, même si certains font exception à la règle (Démineurs, par exemple). Finalement, avec un peu de bonne volonté et de la patience, j’ai su apprécier American Sniper à sa juste valeur. Et voir qu’il avait de bonnes qualités : scénario, mise en scène, jeu des acteurs, etc.

Commençons par les acteurs : cela fait plaisir de voir Bradley Cooper s’essayer à différents genres de rôle (après sa performance ratée dans American Hustle) et, ici, il est plus que crédible en soldat paranoïaque dépassé par les événements ; à côté de lui, Sienna Miller convainc aisément en épouse dévouée, mais qui n’en peut plus de voir son mari ne pas sortir de la spirale infernale qu’est la guerre. Pour ce qui est du scénario, il est réussi, puisque le spectateur EST Chris Kyle et ressent les mêmes choses que lui : la peur et le danger en permanence. La mise en scène va surtout pour les scènes en Irak et quelques passages aux États-Unis (mais ils sont rares). Et que dire de la scène finale, si ce n’est que je suis resté sur le c** !… Vraiment, je ne m’y attendais pas et ne pensais que ça s’était déroulé ainsi !

Donc, effectivement, American Sniper est un très bon film et mérite l’énorme succès qu’il a eu en début d’année. Après, comme je l’ai dit plus haut, j’ai eu du mal à « rentrer dedans », alors voilà pourquoi je m’en arrêterai là, pour le côté qualitatif. Mais il n’y a assurément rien à jeter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *