[CINÉMA] Astérix et le Domaine des Dieux

Astérix et le Domaine des Dieux

Que donne donc Le Domaine des Dieux, le nouvel épisode animé des aventures d’Astérix ? Pour vous dire la vérité, j’ai franchement eu du mal à rentrer dedans.

Dans le sens où ce nouvel épisode cible surtout les enfants. Malgré les références que les adultes reconnaîtront à coup sûr. Par ailleurs, certaines de ces mêmes références infantilisent davantage le film, je trouve. Les personnages féminins (à part Bonnemine) manquent à l’appel, alors qu’ils sont présents dans la bande-dessinée.
Néanmoins, j’ai vraiment apprécié cette adaptation pour sa seconde partie, qui prend alors beaucoup de liberté avec l’œuvre d’origine. Ce qui n’est pas un mal, finalement, la partie basée sur la BD n’étant pas tellement réussie. L’humour fait alors son effet et les nouvelles péripéties sont également bien trouvées (surtout l’alliance inattendue entre les romains civils et les gaulois). En outre, Le Domaine des Dieux respecte bien l’univers d’Astérix dans son ensemble, que ce soit les graphismes (qui ne sont pas loin d’un film de chez Pixar) ou bien les personnages.

En revanche, j’ai eu des difficultés avec la distribution vocale, même si l’on retrouve Roger Carel dans le rôle principal (encore heureux !). Notamment avec Guillaume Briat (Obélix), étant habitué comme beaucoup à la voix du regretté Pierre Tornade. Et puis, ça m’a un peu « gêné » qu’Alexandre Astier aille chercher tout son « entourage » pour faire les différentes voix.

En résumé, cet Astérix se laisse bien regarder, mais aurait pu être mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *