[CINÉMA] The Maze Runner

The Maze Runner - Le Labyrinthe (2)

L’un des films de l’année, à n’en pas douter ! Rares sont les fois où j’aime d’emblée un film du début à la fin et où j’ai déjà une folle envie d’aller le revoir ! Je n’ose pas dire qu’il est parfait, car j’ai besoin de le revoir une deuxième fois, certains points de l’histoire m’ayant échappé. Bref, passons à la critique de The Maze Runner (Le Labyrinthe en VF) !

Déjà, il faut le dire : le film m’a beaucoup fait penser à Hunger Games (pour le côté « survivor« ), mais également un peu à Les Âmes Vagabondes (pour la mini-société que les jeunes héros ont bâti) et à Le Village (je ne vous en dis pas plus, de ce côté-là). Donc c’est vrai que, pour le premier point, on sent un peu le manque d’originalité, surtout que le personnage principal (ici, un garçon, ce qui change un peu) ressemble un peu, voire beaucoup, à Katniss et à Tris. Et œuvre pour ados/jeunes adultes oblige, ça respire un peu la niaiserie, mais ça reste tout de même raisonnable.

Heureusement, c’est très prenant, l’action débutant au moment même où le film commence. Bien entendu, le scénario prend bien le temps de nous présenter les différents protagonistes, et de les installer dans l’intrigue général du film. Mais des choses, il s’en passe énormément ! Si bien que le temps passe vite, trop vite même. Et quand les lumières se rallument, on se dit : « C’est fini ? Déjà ? » On n’a alors qu’une seule envie : voir la suite !
Sinon, pour parler du gros twist final, je le sentais un peu venir. Même si on sent alors que la future saga à venir va prendre une direction différente. Du moins, on l’espère.

The Maze Runner - Le Labyrinthe (1)

Enfin, pour le casting, on a également été gâté ! Dylan O’Brien (Thomas) tient bien son rôle de jeune héros fragile et humain, mais déterminé. Il s’était déjà bien fait remarquer dans Teen Wolf, alors je pense que Le Labyrinthe donnera un bon coup de boost à sa carrière !
Will Poulter (Gally) surprend également, après son rôle d’ado puceau loser dans Les Miller.
Les personnages qu’incarnent respectivement Aml Ameen (Alby), Thomas Brodie-Sangster (Newt), Ki Hong Lee (Minho) et Blake Cooper (Chuck) sont également attachants.
Pour ce qui est de Kaya Scodelario (Teresa), je regrette qu’on n’en sache pas plus sur son personnage, mais j’imagine qu’on en apprendra davantage dans les films suivants.

Un bon 9/10, donc, pour ce The Maze Runner, qui n’a pas à rougir face à ses concurrents !

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *