[CINÉMA] Divergent

Divergente - Shailene Woodley (2)

Cet après-midi, je suis allé voir Divergente. Soit la nouvelle saga en vogue, qu’on veut à tout prix nous vendre comme un piètre successeur d’Hunger Games et de Twilight. Or, à part les cinq factions qui rappellent les douze districts de HG (et le passage du choix de la faction, qui rappelle un peu Harry Potter), la comparaison n’a vraiment pas lieu d’être !

Alors, oui, encore une fois, l’héroïne est une jeune fille de seize ans, qui doit faire des choix décisifs pour sa vie future. Oui, on a (encore) droit à une histoire d’amour « impossible » (et sûrement à un triangle amoureux, dans les prochains volets). Oui, une fois de plus, c’est un paria, malgré elle. Et, oui, c’est surtout pour les ados. Mais malgré tous ces détails, Divergente s’avère être très bon.

Bon, il faut avouer que les trois quarts du film se concentrent surtout sur le personnage de Tris, du milieu dans lequel elle a grandi à son intégration dans le clan des audacieux, en passant par la relation ambiguë qu’elle entretient avec son entraîneur. Ils se concentrent également un peu sur celui de Quatre, même si on n’en saura pas plus à son sujet, une fois le générique de fin arrivé. Et même s’il y a « peu » d’action, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde !
Si, au début, j’avais du mal, je suis peu à peu entré dans la peau de Tris, pour vivre ses faits et gestes « en temps réel » (en plus des sentiments qui l’envahissent). Et si on n’a pas lu le livre, on est très facilement surpris (bien que certains événements se devinent à l’avance). D’ailleurs, je n’en pouvais plus, « psychologiquement » parlant, de toutes ces révélations !

Divergente - Shailene Woodley (1)

Et les acteurs, alors ? Déjà, la comparaison entre Jennifer Lawrence et Shailene Woodley n’a pas lieu d’être, cette dernière ayant déjà fait ses preuves dans le superbe The Descendants. Et dans le rôle principal de Divergente, elle s’en sort très bien ! Certains la trouvent fade, or c’est son rôle, naturellement très introverti, qui veut ça. Sinon, je retiens essentiellement Theo JamesMiles Teller (qu’on adore détester ici) et Jai Courtney (la même). J’aurais envie de citer Kate Winslet également, moi qui adule cette actrice depuis Titanic, mais son personnage est peu étoffé, aussi car elle n’apparaît pas beaucoup dans ce premier volet.

Quant à la fin du film, on sent bien la suite venir. Et pour vous le dire franchement, je l’attends avec impatience !

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *