[CINÉMA] Minuscule – La Vallée des Fourmis Perdues

Je pensais vraiment que j’allais m’ennuyer, même si j’avais été bien emballé par l’extrait de la poursuite dans le ruisseau. Et, passées les deux premières minutes, qui sont complètement inutiles au récit, j’ai passé un très bon moment en compagnie de ces insectes attachants.

Je suis pourtant le premier à être « répugné » de cette espèce animale, mais ils sont tellement drôles avec leurs gros yeux et leur manière de s’exprimer. Les méchantes fourmis rouges sont marrantes également (et je trouve qu’elles ressemblent à des bulldogs enragés, lorsqu’elles poussent leurs petits cris). En fait, Minuscule est drôle du début à la fin : le poisson qui se prend d’abord le rocher en pleine face, avant d’avoir la tête coincée dans le sable ; la maison de poupée qui s’écrase sur la grenouille ; les mouches qui se cognent contre le phare d’une voiture…

Et puis, ça a beau être un film muet, sans aucun dialogue, je me suis quand même laissé transporter. J’ai également trouvé sympa et surprenant le fait que seuls les personnages soient virtuels et que les décors soient, quant à eux, réels. Enfin, la bataille final fait penser aux grands films hollywoodiens (genre les « boulets de canon » et les « flèches » qui détruisent le château des fourmis noires).

La Vallée des Fourmis Perdues est donc un super film pour enfants, que je recommande à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *