[ALBUM] Miley Cyrus, Bangerz

Miley Cyrus - Bangerz (2013)

S’il y a une personne qui a fait parler d’elle en 2013, c’est bien Miley Cyrus ! Ou Miley 2.0., pour les intimes. Robin Thicke et Daft Punk ont beau eu signé les deux plus gros tubes de cet été, on se souviendra d’Hannah Montana de Miley et son twerk, de Miley et ses clips de mauvais goût, de Miley et sa performance scandale aux VMA’s, de Miley et sa langue… Bref, de Miley tout court !

De mon côté, je ne sais pas trop comment me positionner face à cette nouvelle Miley. Car elle est capable du meilleur comme du pire ! D’un côté, nous avons deux singles, We Can’t Stop et Wrecking Ball, très convaincants et quelques photoshoots esthétiques et classes. De l’autre, nous avons des photos vulgaires, dont on se serait bien passé, et des clips qu’on aurait voulu ne jamais voir. Malgré tout, j’attendais avec impatience son nouvel album, Bangerz, les deux premiers extraits m’ayant bien convaincu. Et après quelques écoutes, voici mon avis sur l’opus, titre par titre !

1/ Adore You : Curieuse façon d’ouvrir un album à l’aura « trash » ! Surtout avec une ballade de ce genre ! Mais moi, j’adore, tout simplement ! Ce style musical va à ravir à Miley, ça lui apporte la simplicité qui lui manque cruellement ces derniers temps, je trouve. D’ailleurs, j’aimerais beaucoup qu’elle fasse un album dans cette veine, et qu’elle délaisse ainsi sa provocation qui nous sort par les yeux, à la manière de Rihanna avec Diamonds et Stay. Peut-être un single potentiel pour clôturer cette ère, et annoncer la nouvelle couleur ?

2/ We Can’t Stop : Première production de Mike Will Made It de l’album, et également premier single. Je vous avoue avoir eu un peu de mal avec cette chanson, à la première écoute. Mais au fil du temps, We Can’t Stop est devenue l’un de mes hits de l’été et de l’année 2013 tout court. C’est entêtant, j’adore les « Yeah, yeah, yeah ! » lors du pont et le refrain. Pour ce qui est du clip, j’aime bien les scènes dans la piscine où, une fois n’est pas coutume, Miley y est ravissante. Le reste, c’est affreux. Mais ça ne m’empêche d’écouter encore le titre en boucle. Tout ça pour dire que musicalement, son retour a bien été amorcé !

3/ SMS (Bangerz) (feat. Britney Spears) : J’avais vraiment envie d’écouter ce titre, Britney Spears y étant présente. Bon, au final, cette dernière doit chanter 20 secondes dessus, à tout casser. Mais qu’importe ! La chanson est vraiment excellente et ferait, selon moi, un bon single. Pour vous dire, j’ai déjà le clip dans ma tête, dans ce genre-là. L’une de mes pistes favorites de l’album, sans hésiter !

4/ 4×4 : C’est la chanson rigolote du lot. C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’on sent que ce nouvel album est un mélange de différents styles, à la manière d’In The Zone de Britney. Sinon, j’aime bien le mélange pop/R’N’B/country de 4×4, ce qui lui donne ainsi un côté à la fois entêtant et dansant. D’ailleurs, ça me fait penser à l’ambiance dans les saloons. Je sais, je vais chercher loin…

5/ My Darlin’ (feat. Future) : J’avais également hâte d’écouter cette collaboration, après le très bon Loveeee Song de RihannaMy Darlin’ reste dans cette veine : langoureusement électro. Mais au lieu d’être sensuel, comme l’était la chanson de Rihanna, celle de Miley est plutôt mélancolique. Et si, au début, j’avais du mal, justement à cause de cet aspect-là, force est de constater que le rappeur Future fait des merveilles, musicalement parlant. Ce n’est pas un de mes titres favoris de l’album. En revanche, ce n’est pas l’un des plus mauvais, non plus !

6/ Wrecking Ball : Avant toute chose, je trouve que cette ballade s’enchaîne mal avec le mid-tempo précédent, sûrement à cause de la différence flagrante de style. Bref, passons ! J’ai adoré Wrecking Ball d’emblée, et je m’attendais à ce que Miley calme le jeu après la tornade We Can’t Stop, côté clip. C’était mal la connaître, évidemment ! Dommage, surtout que la chanson est vraiment belle et semble être très personnelle, au niveau des paroles. Encore un titre que j’aime encore écouter depuis sa sortie.

7/ Love Money Party : Après cette débandade de tubes, on calme le jeu avec ce titre R’N’B qui est, ma foi, plutôt sympathique, à force de l’écouter. Comme 4×4, la chanson est entêtante, à sa manière bien entendu (surtout pour les « Love money party! »). Ce n’est pas la piste qui m’a le plus marqué, à ma première écoute de Bangerz, mais je dois reconnaître qu’un certain potentiel s’en dégage. Un autre single à exploiter ?

8/ #getitright : Voici un autre de mes coups de cœur de cet opus. Et si je vous dis Pharell Williams, vous me comprenez ? Bon, c’est vrai que cette nouvelle production ressemble beaucoup aux titres qu’il a produit dernièrement (Blurred Lines de Robin Thicke et Get Lucky des Daft Punk, en tête). Mais ce huitième titre est tellement catchy qu’on ne peut qu’y adhérer ! Et cet air funky, un vrai régal pour les oreilles !

9/ Drive : Alors là, j’ignore pourquoi, mais à chaque écoute de l’album, cette chanson me passe au-dessus. Je n’en retiens pas grand-chose. À voir si ça change par la suite…

10/ FU (feat. French Montana) : Encore un nouveau coup de cœur sur cet opus, décidément riche en styles musicaux ! A l’écoute de ce FU déchirant et sincère (la chanson serait-elle destinée à Liam Hemsworth ?), on voit clairement que la chanteuse est à l’aise avec les ballades et autres mid-tempos ! Ce mélange de R’N’B et de cabaret est exquis, pour ma part ! Encore une nouvelle direction musicale à prendre pour le prochain album ? J’aimerais bien !

11/ Do My Thang : Cette deuxième partie d’album est décidément très surprenante, sachant que je n’aimais pas trop, au début. On continue ainsi dans le registre R’N’B, avec cette chanson mélancolique dans l’âme, mais pas trop non plus. Un mid-tempo plaisant, bien calibré pour les radios urbaines américaines (s’il y a une sortie single).

12/ Maybe You’re Right : Premier vrai coup de gueule de ce quatrième opus. J’aime habituellement beaucoup les ballades, comme vous avez d’ailleurs pu le constater. Mais ici, je n’y arrive pas. En effet, Maybe You’re Right a ce côté déprimant trop mis en avant, que je n’arrive vraiment pas à aimer. Cela dit, il est vrai que la voix de Miley est touchante sur ce morceau.

13/ Someone Else : Dernière piste de l’édition simple de l’album. Si Adore You le débutait à merveille, celle-là nous donne une impression tiède. On ne sait pas trop si c’est une ballade ou un up-tempo électro… Et comme Drive, cette chanson me laisse indifférent, car pas assez marquante à mon goût.

14/ Rooting for my Baby : Première chanson bonus de l’édition deluxe. Encore une fois, Miley semble vouloir nous surprendre, en s’aventurant vers d’autres styles musicaux. Ici, on laisse place au R’N’B et à la folk. Et c’est vraiment agréable et reposant, lorsqu’on écoute ce titre. Une nouvelle piste musicale à explorer dans le futur !

15/ On My Own : On continue dans le registre urbain, avec cet up-tempo aux accents légèrement funky. Là encore, la chanteuse réussit bien son incursion dans un genre qui ne lui est, pourtant, pas propre. On My Own me donne même envie de faire du twist, c’est vous dire son efficacité !

16/ Hands in the Air (feat. Ludacris) : Dernière piste, et j’avoue que je m’attendais à mieux. En fait, je trouve la chanson trop urbaine, voire trop « gangsta rap » (remarquez, Miley aime bien parler comme une gangsta maintenant…). Bref, à jeter à la poubelle !

En résumé, je trouve que l’album est assez varié. Je dirais même que c’est son In The Zone à elle. D’un côté, on sent qu’elle a bien bossé et que son opus est même assez personnel (notamment dans les paroles des ballades, où elle semble régler ses comptes). De l’autre, il y a tellement de styles différents, qu’on a l’impression qu’elle ne sait pas encore où aller.

Sinon, je dirais qu’il y a beaucoup de tubes potentiels sur ce Bangerz bien fourni. Mais voilà, je trouve que si certaines chansons ne vont pas du tout à Miley (les up-tempos, essentiellement), d’autres sont en accord avec ce qu’elle doit/devrait être à l’avenir (comme les ballades).

Alors, l’album se vendra très bien, à n’en pas douter. Mais j’ai juste peur qu’après ça, elle continue dans son trip provocant, vulgaire et sale… J’ose espérer qu’elle s’assagira par la suite, mais c’est mal la connaître Miley !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *