[CINÉMA] Stoker

Stoker est la première expérience anglophone du réalisateur coréen Park Chan-Wook, dont le scénario a été écrit par Wentworth Miller (l’acteur de Prison Break qui s’est reconverti, apparemment). Au programme : Mia Wasikowska et Nicole Kidman dans un thriller psychologique, où les interprétations peuvent être nombreuses.

En effet, à première vue, j’ai trouvé le film intéressant, mais un peu mou dans la réalisation et lent dans le scénario (surtout vers la fin). J’ai ensuie réalisé, après être sorti de la salle, que j’avais adoré Stoker. Non, en fait, j’ai adoré son côté très complexe. Car, malgré le scénario très classique (le père qui meurt subitement et l’oncle louche qui débarque juste après), les questions fusent concernant telle scène, ou alors le rôle que tel personnage joue dans l’histoire ou ce qu’il peut incarner face à tel autre personnage.

Le film est également assez dérangeant et malsain, voire même morbide, à certains moments (comme la fameuse scène de la douche). Et moi qui n’ai jamais été convaincu par son jeu d’actrice, j’ai trouvé Mia Wasikowska excellente dans son rôle de fille dérangée (dont le côté sombre ressort progressivement), qui se découvre en tant que femme. Face à elle, Nicole Kidman est divinement délicieuse en femme « fatale » et Matthew Goode incarne la perversité et la folie mentale avec une belle aisance.

Stoker, un film à voir avant tout pour les messages qu’il délivre.

En bonus : Alden Ehrenreich (Sublimes Créatures) s’est invité à la fête, dans un rôle secondaire marquant.

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *