[CINÉMA] Warm Bodies

Après l’humaine et le vampire, l’humain et l’enchanteresse, voici l’humaine et le zombie.

Si j’avais trouvé que Sublimes Créatures n’avait rien à voir avec TwilightWarm Bodies en reprend (presque) intégralement les codes : l’histoire d’amour « impossible » (évidemment), le zombie qui aimerait bien redevenir humain, etc. Et, comme par hasard, la belle Teresa Palmer ressemble beaucoup à Kristen Stewart. Les seules différences, c’est qu’il y a plus d’action et, que cette fois, c’est le zombie le narrateur de l’histoire. Au final, il en ressort que c’est assez cucul la praline et romantique (pour une âme sensible comme moi, ça me va très bien). Mais pas seulement !

Car Warm Bodies s’avère être très drôle du début à la fin, grâce à des scènes et des dialogues à mourir de rire. Le film parvient à mélanger habilement plusieurs genres, afin de satisfaire le plus grande nombre : comédie, drame, romance, horreur (mais pas trop, car ça reste un film grand public tout de même), action et suspense. Les acteurs sont excellents, à commencer par Nicholas Hoult, qui était déjà très bon dans Skins et confirme son talent ici. Enfin, la fin m’a arraché quelques petites larmes.

En résumé, je vous recommande chaudement d’aller voir Warm Bodies.

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *