[CINÉMA] 20 ans d’écart

Rares sont les comédies romantiques françaises qui sont vraiment bonnes. Il y avait eu L’amour c’est mieux à deux et L’Arnacœur en 2010, puis Un Plan Parfait en 2012. Et, en 2013, 20 ans d’écart.

D’emblée, on nous présente Alice, trentenaire frigide et coincée pour qui le boulot passe avant tout. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Balthazar. Dans ce rôle, Virginie Efira excède, nous prouve que la comédie est décidément son filon et que sa place appartient désormais au septième art. En face d’elle, Pierre Niney (qui a bien évolué depuis LOL (Laughing Out Loud)) interprète un jeune homme maladroit et touchant, impressionné par son aînée.

Le tout est, certes, assez caricatural et prévisible (les personnages principaux et secondaires, les situations cocasses dans lesquels ces derniers se retrouvent, la fin où les deux héros se réconcilient), mais qu’est-ce qu’on rigole pendant une heure et demie !

Un film à voir surtout un vendredi ou samedi soir dans une salle bondée. Vous verrez : ça met bien dans l’ambiance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *