[CINÉMA] The Twilight Saga – Breaking Dawn (Part 2)

Twilight Breaking Dawn Part 2 - Kristen Stewart (2)

Désormais, Bella est une créature de la nuit et doit apprendre à maîtriser sa soif de sang. Dans le même temps, elle doit aussi faire face à son rôle de mère et à Jacob, qui s’est imprégné de sa fille. L’éternité aurait pu être ainsi, et tout le monde aurait pu vivre heureux, si les Volturi ne venaient pas de leur déclarer la guerre, car ils croient Renéesmée immortelle…

Le 18 novembre 2011, j’étais déçu de devoir attendre encore un an pour voir la suite de Révélation. Et hier soir (le 16 novembre 2012, donc), j’étais déçu de voir qu’une saga, qui m’a fait rêver cinq ans durant, soit désormais terminée (même si, à la fin du film, on sent que l’aventure peut continuer). Pour tout vous dire, je suis resté jusqu’à la fin du générique, afin d’en profiter un maximum ! Mais bon, assez parlé ! Voici ma critique de Twilight : Chapitre 5 – Révélation (2ème partie) !

ATTENTION : Pour ceux qui n’auraient pas encore vu le film, ce qui va suivre contiendra sans doute de nombreux spoilers (même si je vais tenter d’en dire le moins possible). Donc je vous conseille de passer votre chemin, si vous ne voulez vraiment rien savoir !

***

Tout d’abord, il faut savoir que ce dernier volet est divisé en deux parties : la renaissance de Bella (sa nouvelle vie, son rôle de mère, ses nouvelles capacités) et le combat contre les Volturi (dont le rassemblement des alliés des Cullen). Et il commence exactement là où la première partie s’était arrêtée, à savoir : quand Bella ouvre les yeux.

Au final, le film se concentre surtout sur la fameuse bataille finale, qu’on nous a beaucoup vendue dans les bandes annonces. Les fans aimeront à coup sûr (certains resteront peut-être un peu sur leur faim, par contre), le grand public sera sûrement comblé et les détracteurs détesteront, encore une fois. Personnellement, j’ai été comblé et je n’ai absolument pas vu le temps passer ! Je dirais même que ce dernier volet était trop court, et qu’une durée de deux heures trente n’aurait pas été de refus (sachant tout ce qu’il y avait à dire, par rapport au livre, rien que sur la nouvelle vie de Bella). Après, j’y ai repéré des défauts, comme pour les autres volets de la saga, mais quel film n’en a pas ?

J’ai décidé de diviser ma critique en deux parties : ce que j’ai aimé et ce que j’ai moins aimé. Evidemment, je changerai sûrement d’avis concernant certains points, après avoir revu Breaking Dawn (Part 2). Il s’agit donc de mon ressenti après le premier visionnage.

Twilight Breaking Dawn Part 2 - Kristen Stewart (1)

***

Ce que j’ai aimé :

  1. Le générique du début : magnifique, tout simplement. C’est d’ailleurs la première fois qu’on a droit à un générique de début dans la saga Twilight. Il rappelle beaucoup le premier film, avec les plans d’ensemble sur la forêt de Forks. Et il rappelle aussi la fin du quatrième, avec le mélange de sang et de neige. Ça fait également plaisir de réentendre les principaux thèmes musicaux des quatre autres volets.
  2. Le fait qu’il y ait beaucoup d’humour. Bill Condon a réussi, à l’instar de David Slade, à le distiller tout au long du film, contrairement au chapitre quatre.
  3. Kristen Stewart en vampire. Jusque-là, je l’ai toujours trouvée très convaincante dans le rôle de Bella, mais là, elle s’est surpassée ! Elle est vraiment crédible dans son « nouveau » rôle (que ce soit en tant que nouveau-né ou bien en tant que mère) et très belle (qu’elle ait des lentilles rouges, dorées ou marrons).
  4. La scène où Bella apprend que Jacob s’est imprégné de Renéesmée. J’attendais cette scène avec grande impatience et mon attente a été franchement comblée. Mise en scène parfaite, jeu d’acteur parfait (surtout Kristen, encore une fois). Sans aucun doute une de mes scènes préférées de tous les Twilight
  5. La scène où Jacob se déshabille devant Charlie (je ne dirais pas pourquoi). Autant dans les autres films, on sentait qu’il y avait du commercial derrière (cf. le début de Révélation (1èrePartie), où l’acteur enlève son t-shirt sous la pluie… so priceless !). Autant dans celui-là, c’est amené de manière très intelligente et humoristique. Une autre de mes scènes favorites de la saga.
  6. Le fait qu’il y ait beaucoup d’action. Eh oui, le côté « cucul la praline », qui a fait la réputation de la saga, est délaissée pour se focaliser, comme je le disais, sur la bataille finale. Ce sont les non-fans qui vont être contents.
  7. La dernière demi-heure (de l’arrivée des Volturi jusqu’à la fin de la bataille). En effet, le réalisateur a volontairement pris des libertés scénaristiques par rapport au livre, et tant mieux (je me rappelle encore de ma déception ressentie à la lecture du bouquin).
  8. La dernière scène, où Bella laisse enfin Edward lire dans son esprit. On a donc droit à des images des quatre films précédents, à l’image de la fin de Breaking Dawn (Part 1). Soit une belle manière de dire adieu aux fans.
  9. Le générique de fin (sans compter la partie où tous les acteurs de la saga sont crédités). Comme pour le début, il m’a beaucoup rappelé le premier film, avec les crédits mélangés aux effets. Et si vous restez vraiment jusqu’au bout, vous aurez une petite « surprise ». 😉

Il y a également d’autres choses que j’ai bien apprécié : les autres membres des Cullen qui sont plus présents, l’utilisation de la voix-off (même s’il manque la fameuse citation de Bella au début du film)…

The Twilight Saga Breaking Dawn (Part 2) - Kristen Stewart (4)

***

Ce que j’ai moins aimé :

  1. Le fait que la partie sur Bella soit courte. Là où le livre donnait beaucoup de détails, le film ne fait que les effleurer. Par exemple, la scène d’amour est trop courte, par rapport à celle de Révélation (1èrepartie), même si elle est très belle et bien filmée.
  2. Le montage trop haché par moments. Contrairement aux quatre autres Twilight, où le scénario prenait à chaque fois le temps de tout bien dénouer, tout se déroule rapidement ici (peut-être parce que je n’aie pas vu le temps passer ?). Comme je le disais au début, une durée de deux heures et demie pour ce volet aurait été parfaite.
  3. Certains effets spéciaux qui sont ratés. Je ne saurais pas vous dire lesquels (je me souviens surtout de l’évolution de Renéesmée, mais ce n’est pas le pire), le fait est qu’ils sont moins réussis que dans les précédents films (et pourtant, le budget était de cent vingt-cinq millions de dollars !).
  4. La bataille finale. J’ai trouvé que ça partait un peu dans tous les sens, et qu’elle n’était pas aussi « épique » que je l’espérais (remarquez, je n’avais pas trop aimé la bataille de fin dans Hésitation, lorsque je l’avais vu la première fois). Cela dit, on m’a révélé le gros twist final qui suivait, avant que j’aille voir le film (je remercie, au passage, Allocinéet ses membres qui spoilent sans scrupules). Du coup, je n’ai pas ressenti de surprise à la fin (contrairement au reste de la salle). Mais j’ai trouvé la transition entre la bataille et ce twist très bien faite. Alors peut-être que si on ne m’avait pas spoilé, j’aurais davantage apprécié cette scène. En tout cas, je ne vous en dis pas plus de ce côté-là.
  5. L’« absence » de la musique dans ce volet. On met la moitié des chansons de la bande originale dans le générique (même si A Thousand Years y avait parfaitement sa place) et le reste à divers autres moments du film (sauf pour Where I Come From, lorsque Bella ouvre les yeux, et Fire in the Water pendant la scène de sexe). Quant à la musique de Carter Burwell, elle manquait d’inspiration, je trouve. Mais il faut que j’écoute le score, pour m’en faire une véritable idée.
  6. La première partie du générique de fin. C’était d’ailleurs une bonne idée.

Tout ça pour dire que je regrette que cette belle aventure soit terminée, à présent. J’irai le revoir à coup sûr, histoire de patienter avant la sortie du DVD collector en 2013. En attendant, c’est un sentiment de « déception » qui m’envahit, à l’instant où je rédige les derniers mots de cette critique. Et par rapport aux autres volets ? Je dirais juste que celui-là se classe derrière le deux et le quatre, et qu’il est du même niveau que le troisième. Mais encore une fois, j’ai pu m’en aller dans un autre monde pour rêver deux heures durant. Alors, merci à toute l’équipe de la saga, pour ces beaux moments, et mes adieux à eux. Sauf si des suites venaient à voir le jour…

Twilight Breaking Dawn Part 2 - Kristen Stewart (3)

En bonus : Si vous voulez lire ma critique de la bande originale, cliquez ici.

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *