[CINÉMA] To Rome With Love

Après la semi-déception Minuit à ParisWoody Allen continue son tour d’Europe et se pose, cette fois-ci, en Italie avec To Rome With Love.

Encore une fois, Allen fait du Allen en tant que réalisateur et en tant qu’acteur, nous raconte encore les mêmes histoires, nous gratifie des dialogues qui font sa renommée et, en bonus, nous offre un tour rapide de Rome. Je ne me suis sans doute pas vraiment laissé emporter par la « ville éternelle », mais le fait est que je ne me lasse toujours pas de son style personnel et unique.

Le film est vraiment drôle, grâce à des intrigues qui sont :

  • décalées : le gars lambda qui devient célèbre du jour au lendemain, le jeune marié qui fait passer une prostituée pour son épouse, la jeune femme amoureuse de son idole ;
  • originales : le chanteur sous la douche.

Elles sont décalées ou originales grâce à des acteurs qui sont au top de leur forme. De plus, cette fois, on peut facilement s’identifier aux personnages – je trouve que c’est rare dans un film d’Allen.

En revanche, j’ai quelques déceptions : Penélope Cruz a eu des rôles bien meilleurs que celui-ci et j’aurais choisi une autre actrice qu’Ellen Page (bien qu’elle forme un joli couple avec Jesse Eisenberg).

Bref, Woody Allen revient ici à ce qu’il fait de mieux, tout en y ajoutant un petit soupçon d’originalité.

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *