[CINÉMA] Cosmopolis

La bande-annonce laissait entrevoir un film « spécial » en soi. Je sentais d’ailleurs que je n’allais pas forcément aimer. Vous voulez la vérité ? Je suis allé voir Cosmopolis pour voir Robert Pattinson dans un rôle autre que celui d’Edward Cullen !… Le résultat ? Un film chiant qui bavarde pour rien et est involontairement drôle également.

En gros, c’est l’histoire d’un golden boy qui est blasé de la vie et de tout ce qui l’entoure. Et même quand sa tête est mise à prix, il s’en fout. Nous aussi, au passage. Tour à tour, d’autres personnages, qui sont tout aussi égocentriques et chiants que lui, viennent lui rendre visite dans sa limousine pour parler de cul, de rats, de cul, de la superstar du rap qui est mort, de cul, de l’économie en général et… de cul. De notre côté, nous sommes à la fois désorientés et amusés devant tout cela. Le pire, c’est que ça sera comme ça jusqu’à la fin.

En gros, Cosmopolis repose uniquement sur les dialogues et sur le personnage de Robert Pattinson, qui s’en sort très bien pour le cou. Et c’est sûrement le seul point positif que je peux trouver à ce film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *