[CINÉMA] De Rouille et d’Os

Comme c’est actuellement le Festival de Cannes, je suis allé voir De Rouille et d’Os. Je n’attendais vraiment rien de ce film et suis finalement ressorti de la salle enchanté.

Sans être le plus beau film que j’ai eu l’occasion de voir, il réunit tous les ingrédients qui en font un drame fort et bouleversant. Les scènes chocs sont nombreuses et j’ai surpris mon cœur battre à la chamade à plusieurs reprises.

Pour le casting, c’est un dix sur dix sans hésitation, y compris pour le petit Armand Verdure ! Chacun donne corps et âme à son personnage, surtout Marion Cotillard. Son alchimie avec Matthias Schoenaerts est bien présente, ce qui donne lieu à une belle histoire d’amour. De plus, j’ai trouvé la photographie intéressante. Néanmoins, j’aurais aimé voir davantage d’intensité dramatique, car certaines scènes sont un peu trop « niaises » à mon goût.

Pour résumer, De Rouille et d’Os est une agréable surprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *