[CINÉMA] Contagion

Beth Emhoff, revenue d’un court séjour en Chine pour affaires, meurt subitement sans que les médecins ne comprennent pourquoi. Ces derniers se rendent alors compte qu’ils ont affaire à un virus mortel inconnu, qui se propage à vitesse grand V. Et pendant que les morts se multiplient à travers le monde, des équipes médicales sont envoyées sur place pour trouver un vaccin…

À la vue de la bande-annonce de Contagion, je m’attendais à un immense film catastrophe, avec une réalisation bien léchée et un bon scénario. Au final, même si ledit scénario est bien écrit et tient la route de A à Z, on regrettera surtout l’absence d’effets spectaculaires dans ce film. Le réalisateur préfère ainsi aborder le thème de l’épidémie mondiale à travers le genre du docu-fiction. Si ça pouvait paraître être une bonne idée dit comme ça, le résultat n’a pas vraiment correspondu à mes attentes.

En fait, ce qui m’a le plus dérangé dans Contagion, c’est sa réalisation kitch et sa bande-son qui l’est tout autant, lui donnant ainsi des airs de téléfilm. Je vous avoue aussi qu’il m’a bien fallu la moitié du film pour que je « rentre dedans », principalement à cause des deux éléments suscités. Et puis, à peine ça commence qu’on est déjà dans le cœur du sujet ! Enfin, il est vrai qu’il y a tellement de petites intrigues à part (plus ou moins liées) et, donc, tellement de personnages, qu’on a du mal à éprouver de l’empathie face à la situation. Du coup, ça part un peu en vrille durant la seconde partie.

Mais à part ça – j’avoue avoir énuméré pas mal de défauts pour ce film –, l’ensemble est très crédible, dans le sens où ce qu’on voit pourrait très bien arriver, s’il y avait vraiment une pandémie de ce genre. Bien entendu, la dernière scène ne fait qu’accentuer le malaise qu’on finit par ressentir, ainsi que la peur que ça puisse vraiment arriver un jour (en partant d’un petit truc de rien du tout). Le problème, encore une fois, est que tellement de sujets sont abordés en une heure cinquante, ce qui laisse alors un sale goût d’inachevé.

Par conséquent, ça se ressent dans le jeu des acteurs. Du moins, pas tous, et encore heureux ! Je dirais que ce n’est pas de leur faute, mais celle du réalisateur, car il ne les laisse justement pas s’exprimer librement comme ils le pourraient. Par exemple, Kate Winslet n’est pas aussi bonne qu’elle l’est en temps normal. Alors que d’autres, comme Jude Law et Matt Damon, s’en sortent beaucoup mieux.

Dans l’ensemble, j’ai trouvé Contagion sympathique et divertissant, même si je semble vous dire le contraire. Disons que le film aurait été mieux si, par exemple, il s’était focalisé sur un petit noyau de personnages. Un peu déçu tout de même.

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *