[CINÉMA] La Source des Femmes

Après qu’une autre femme ait perdu son bébé, Leïla, jeune femme mariée, décide de prendre les choses en main, en ralliant les autres femmes du village à sa cause, pour qu’elles fassent toutes la grève de l’amour. Le principe est clair : tant que les hommes refuseront d’aller chercher l’eau à la source, les femmes les priveront de sexe. Mais tous ne l’entendent pas forcément de cette oreille…

Le dernier film de Radu MihaileanuLe Concert, avait été une vraie déception pour moi. J’avais d’ailleurs très peur de ce que pourrait donner La Source des Femmes en version française. Fort heureusement, ce « léger » détail – qui nous dérange un peu au début, mais on finit par s’y faire – ne nous empêche pas d’apprécier La Source des Femmes à sa juste valeur.

Bien sûr, le film reste « grand public » et c’est, d’ailleurs, ce que je lui reproche : il est très manichéen, ce qui se ressent aussi bien dans le scénario (où tout est bien qui se finit bien finalement) que dans les personnages. Cela dit, il parvient à rester ancrer le plus possible dans la réalité, avec la violence de ces pays comme le Maroc qui se répercutent dans de nombreuses scènes (viols, femmes battues, domination de la religion). Évidemment, on ne peut rester indifférent à cela. Le risque était que cela tourne au mélo ridicule, mais la situation de ces femmes soumises en apparence, mais fortes et courageuses au fond, nous touche du début à la fin.

La Source des Femmes peut également compter sur d’autres atouts pour séduire. Déjà, le film s’avère être incroyablement drôle à certains moments, et ce, grâce au talent d’actrice de Biyouna (la scène de l’âne me fait encore rire). Ensuite – je vous avoue avoir trouvé ça inattendu –, il y a beaucoup de chansons, qui sont toutes très bien mis en scène. Quant aux paroles, elles dévoilent beaucoup d’ironie sous fond de poésie (ce qui fait tout leur charme). Enfin, toutes les intrigues sont intéressantes et bien développées (bien que l’intrigue principale comporte certaines longueurs).

Quant au casting, il est impeccable ! J’espérais d’ailleurs voir Leïla Bekhti dans un autre registre que celui dans lequel joue habituellement. Si, de ce côté-là, je n’ai pas été déçu, elle ne fait néanmoins pas le poids face aux autres actrices selon moi. Dans cette catégorie-là, je ne peux pas ne pas citer Saleh Bakri (très photogénique), BiyounaHiam Abbass (très convaincante en belle-mère un peu « garce » sur les bords) et Hafsia Herzi (qui apporte plein d’innocence et de fraîcheur). Et pour finir, je dirai que Radu arrive bien à rendre ces femmes belles devant la caméra.

En tout cas, La Source des Femmes est un magnifique film, qui plaira sans aucun doute au plus grand nombre, malgré un caractère manichéen trop présent. Un des films français à voir absolument en cette fin d’année !

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *