[CINÉMA] Abduction

Nathan Harper est un adolescent comme les autres, sauf qu’il a tendance à se poser des questions sur qui il est vraiment. Ses doutes se confirment lorsqu’il retrouve une photo de lui plus jeune, sur un site internet dédié aux enfants disparus. Lorsque ses « parents » se font tuer sous ses yeux, il n’a pas d’autre choix que celui de fuir. Commence alors une course infernale contre la montre, où il doit désormais sauver sa peau…

Allez, disons-le franchement : ce film est une belle daube où tous les clichés et invraisemblances s’accumulent. J’avais de l’espoir en voyant la bande-annonce et d’ailleurs, je l’avoue honnêtement : j’aurais tant aimé aimer Abduction. Pourquoi ? Pour la simple présence de Taylor Lautner à l’affiche, et aussi car je suis toujours curieux de savoir ce que valent les acteurs de Twilight en dehors de la saga. Et autant dire que ce n’est pas forcément brillant.

Le problème n’est pas tant Taylor Lautner lui-même. D’ailleurs, je n’ai pas tellement eu l’impression de retrouver Jacob Black dans ce nouveau personnage, malgré la moto et les scènes où il n’a pas de t-shirt. Mais Identité Secrète ne lui donne jamais l’occasion de prouver ce qu’il vaut en tant qu’acteur. C’est la même chose pour le reste du casting (sauf Sigourney Weaver). D’ailleurs, je ne m’attendais absolument pas à voir Michael Nyqvist dans ce genre de film ! Lui qui était si bon dans Millénium, le voilà qui se retrouve affublé d’un rôle ridicule et cliché !

Il y a aussi le scénario. Si le film commence plutôt bien au début, en tentant du mieux possible de nous familiariser avec Nathan, tout part en sucette une fois l’intrigue lancée. On passe alors la plupart de notre temps à se fendre la poire devant tant de stupidités. Le pire est cette réplique d’Alfred Molina (l’agent de la C.I.A.) : « Et si on allait manger un hamburger ? » Super idée, surtout quand on est en cavale à travers les États-Unis, et qu’on a dix mille personnes à ses trousses… Dans le même temps, on finit par s’ennuyer. Restent certaines scènes d’action assez spectaculaires, dont le combat final dans le stade de baseball.

Au final, Abduction est une belle déception.

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *