[CINÉMA] Last Night

Joanna et Michael sont une femme et un mari qui s’aiment. Mais voilà que l’un se sent soudainement attiré par l’une de ses collègues, tandis que l’autre retrouve par hasard le grand amour de sa vie…

Je ne sais pas vraiment quoi dire sur Last Night. D’un côté, le film n’est pas trop mauvais, dans la mesure où il se laisse agréablement regarder (même si on s’ennuie quand même beaucoup). De l’autre, il ne s’y passe vraiment pas grand-chose. Le tout donne une sorte de téléfilm plus ou moins érotique, qui serait diffusé le soir sur M6 à une heure tardive.

En fait, Last Night est un film qui n’a pas vraiment d’enjeu dramatique, pour ne pas dire aucun. C’est l’histoire banale d’un couple, qui croit s’aimer à la folie (rien que les baisers et gestes de tendresse entre eux sont exagérés). Le doute va alors s’installer lorsque surgissent deux éléments perturbateurs : l’un est l’objet des fantasmes d’un homme vraiment trop sage ; l’autre est celui d’un amour qu’une femme s’est interdite et qui lui fera justement ouvrir les yeux. Rien de nouveau à l’horizon, donc, mais le problème n’est pas là finalement.

Le problème vient du fait que Last Night ne cherche, à aucun moment, à se démarquer des autres films du genre, aussi bien dans son fond que dans sa forme. Le film a beau durer une heure et demie seulement, on ne peut pas s’empêcher de trouver le temps long. En fin de compte, tout ce qu’on apprend est que ce couple a toujours été fragile et, quelque part, on le savait déjà rien qu’avec le titre du film. Il y aurait peut-être eu d’ailleurs plus d’intensité, si la chute finale avait été différente.

En attendant, ce ne sont pas les acteurs qui en pâtissent. Du moins, pas tous. Keira Knightley est, sans aucun doute, celle qui s’en sort le mieux, tant elle apparaît fraîche et pétillante à l’écran. Son duo avec Guillaume Canet est alchimique à souhait. On y sent beaucoup de sincérité, contrairement au couple Sam Worthington / Eva Mendes (beaucoup trop froid pour qu’on s’y attache), et même en comparaison avec le couple Knightley/Worthington (dont la relation est inintéressante au possible). Mais dans l’ensemble, le casting reste bon.

Autre chose qui m’a également bien plu dans Last Night : la bande originale. Si on peut justement reprocher au film d’être trop sobre dans sa manière d’être, il est impossible de ne pas succomber à cette bande son très enivrante et belle. Le film marque un point pour le coup.

Last Night ne restera donc pas dans les annales. Il vaut juste le coup d’œil pour la musique et pour Keira Knightley, rien de plus.

Suivez-moi !

Fab!en

Blogueur & Administrateur chez EscapeToCulture.net
Blogueur Culturel qui aime bien cinéphiler, écouter de la POP et plein d'autres choses !
Suivez-moi !

Les derniers articles par Fab!en (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *