[BANDE ORIGINALE] The Twilight Saga – Eclipse

Une nouvelle bande originale pour Twilight est devenue un événement pour moi. Il faut dire que celles des deux premiers films m’avaient permis de découvrir des titres comme Decode de Paramore et Hearing Damage de Thom Yorke. La bande originale du troisième volet, Eclipse, ne déroge pas à la règle. Elle oscille cependant entre des morceaux très bons et d’autres plutôt fades.

Le premier extrait, Neutron Star Collision, est très mauvais pour du Muse. Quand on sait que le trio anglais a fait Starlight, Time Is Running Out et Sing for Absolution, je ne les félicite pas sur ce coup-là, la chanson étant tout ce qu’il y a de plus commercial. Alors que le second single, Eclipse (All Yours) de Metric, est vraiment bon sur toute la ligne. Honnêtement, je pense que sa sortie tombe à pic, car il est frais et très estivale. Et si les radios le diffusent en masse, il peut très bien faire un carton comme Decode de Paramore.

Il y a également des titres auxquels j’ai eu beaucoup de mal à accrocher. Comme ceux de Florence + The Machine, de Sia, de The Dead Weather et de Beck & Back for Lashes.
Pour la première, je n’avais déjà pas aimé l’album Lungs, mais Heavy in your Arms apparaissait déjà pour moi comme l’une de ses meilleures chansons. En la réécoutant après avoir vu le film, j’y ai finalement adhérée.
En ce qui concerne Sia, je détestais la chanson plus qu’autre chose : trop molle du genou du début à la fin. Mais il m’a suffit de l’entendre dans le film pour que j’en devienne fan également. À présent, je raffole de ces notes de piano si belles et mélodiques, et de la voix intense de Sia. Je ressens la même chose pour Rolling in on a Burning Tire et pour Let’s Get Lost (un titre pop/électro très envoûtant, façon Ray of Light de Madonna).

D’autres titres assez sympathiques viennent également s’ajouter :

  • Jonathan Low de Vampire Weekend ;
  • With You in my Head de Unkle/Black Angels ;
  • Life on Earth de Band of Horses.

Les chansons bonus, elles, ont ce truc qui fait qu’on les aime d’emblée, à l’instar de Metric et de Band of Horses :

  • The Line de Battles ;
  • How Can You Swallow So Much Sleep de Bombay Bicycle Club.

Quant aux autres chansons, on les zappe automatiquement à chaque écoute :

  • Ours de The Bravery ;
  • Atlas de Fanfarlo;
  • A Million Miles an Hour d’Eastern Conference Champions ;
  • Chop and Change de The Black Keys;
  • What Part of Forever de Cee Lo Green.

Enfin, le titre instrumental de l’album, à savoir Jacob’s Theme de Howard Shore (qu’on entend à plusieurs reprises dans Eclipse), nous fait oublier le magnifique The Meadow d’Alexandre Desplat, tout en égalant presque le célèbre Bella’s Lullaby de Carter Burwell.

À défaut de valoir la bande originale du premier volet, celle d’Eclipse peut se vanter d’être moins ennuyeuse que celle de New Moon. Après, on aimerait que pour les deux prochains films, la liste des chansons soit davantage condensée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *